LE DIABETE DE TYPE II EST SOUVENT DIAGNOSTIQUE TROP TARD.

Le diabète de type II est un tueur silencieux car il peut longtemps demeurer asymptomatique. Un pourcentage élevé de personnes à risque n’ont jamais testé leur glycémie et ignorent donc si leur taux de sucre sanguin est normal ou s’ils présentent des symptômes de prédiabète ou même de diabète de type II. Ce qui signifie que le diabète de type II est souvent diagnostiqué bien trop tardivement, lorsque des complications obligent à consulter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *